The plague within - Paradise Lost CD

The plague within Paradise LostCD

2 Commentaires
Paradise Lost
Actuellement disponible
Livraison du colis :  Prévue entre le Lundi, 21.08.2017 & Mardi, 22.08.2017

Informations sur l'article

Catégorie CDs
ThèmeGroupes
Genre Gothic Metal
Format médiaCD
Packaging médiaBoîtier Cristal
Référencé depuis le 29.05.2015
Référence de l'Article312758

Version boîtier cristal.

Les pionniers du Metal gothique Anglais de Paradise Lost sortent leur nouvel album, "The Plague Within". Ce quatorzième album réunit les meilleurs moments du groupe légendaire et devrait faire oublier aux fans l'attente perçue comme interminable depuis la sortie de l'excellent album précédent, "Tragic Idol" sorti en 2012 (sans tenir compte de la compilation "Tragic Illusion" de 2013). Enregistré aux Orgone Studios (GHOST, ULVER, CATHEDRAL, ANGEL WITCH) à Londres et produit par Jaimie Gomez Arellano, "The Plague Within" peut définitivement être considéré comme le moment fort de cette année. La superbe pochette a été conçue par Zbigniew M. Bielak qui a déjà travaillé pour WATAIN, GHOST et ENTOMBED A.D..

Les nouveautés pour vous

Évaluations des clients sur "The plague within"

Ø 4,5 étoiles 2 commentaires
10%

Dites-nous ce que vous pensez de "The plague within" et recevez un code de réduction de 10% sous 24 heures.
Rédiger un commentaire

1 à 2 sur 2 Trier par: Date | Utile

Rédigé le:

18 commentaires

Gothic metal

Il y a eu les débuts majestueux (Gothic, Icon, Draconian times), les albums boudés par une partie de leurs fans car trop différents des origines (Host, Believe in nothing), le retour aux sources (Paradise lost, In requiem). En 2015, le groupe signe avec The plague within, un album mêlant violence, mélodie, mélancolie et tristesse, c'est à dire tout ce qui fait Paradise Lost. Et sans oublier le retour au growl de nick Holmes.

Est-ce que ce commentaire vous a été utile ?

Saisissez votre commentaire ci-dessous :

Rédigé le:

1 commentaire

Pénombre et Mélancolie.

Album d’une profondeur suffocante qu’il va falloir écouter plusieurs fois avant de pouvoir en apprécier toutes les épaisseurs. Une fois l’effort accompli, c’est une véritable œuvre d’art à digérer dans la pénombre, avec pour seule compagnie la mélancolie de votre âme…

Est-ce que ce commentaire vous a été utile ?

Saisissez votre commentaire ci-dessous :

1 à 2 sur 2